Mes rencontres de janvier 2017

Meus encontros de janeiro 2016  /   Mis reuniones de enero 2017


-------------------------------------
 Le 31 janvier, à Paris, Gérard Pélisson, Président de l'UFE-Monde, m'a fait l'honneur de me recevoir. M. Pélisson consacre sa vie pour appuyer les Français de l'étranger dans leurs efforts et leur vie au quotidien car ils portent une part de la France dans le monde. Je le remercie de son soutien plein et entier pour l'action que je mène avec beaucoup de nos compatriotes, dans cet esprit de dévouement qu'il porte depuis des années.    




--------------------------------------
 Le 21 janvier, au Guatemala, j'ai eu plaisir à me rendre à El Parisino, une des meilleures boulangerie-pâtisserie de Guatemala ville. Mathieu Bejot ne ménage pas ses efforts pour offrir le meilleur et contribue à une forme d'excellence de la France à l'étranger. 







-------------------------------------
 Le 20 janvier, au Guatemala, la coopération décentralisée, les liens entre la ville de Guatemala et la France étaient au cœur de l'entretien avec le maire de Guatemala (ville), M. Alvaro Arzú Irigoyen, pour qui j'ai un énorme respect. Il fût Président du Guatemala (1996-2000), signataire des accords de paix de Décembre 1996. 





--------------------------------------
 Le 19 janvier, au Guatemala, c'est avec immensément de bonheur que j'ai retrouvé mon amie Rigoberta Menchú, et d'autant plus en cette année 2017 qui marque les 25 ans de son action comme Prix Nobel de la Paix, au service d'une culture de paix et d'un dialogue social au Guatemala et d'une manière générale, en Amérique latine. Désormais, Rigoberta s'engage en faveur d'un agenda national pour la paix dans lequel la jeunesse est l'élément central.
25 ans d'actions également avec la France dans le cadre de la Fundación Rigoberta Menchú Tum et Fondation Chirac. Bravo pour la force de ton engagement et tes projets pour les prochaines années.


-------------------------------------
 Le 19 janvier, j'ai tenu à saluer le Recteur de l'Université centre-américaine UCA El Salvador, Père Andreu Oliva. La UCA joue un rôle important sur le plan de la recherche scientifique et historique mais également de la formation universitaire en Amérique centrale. C'est la raison pour laquelle elle a été au cœur du conflit armé des années 1980 et a connu le drame de l'assassinat des Pères jésuites qui la dirigeaient, le 16 novembre 1989. Je me suis recueilli sur les lieux du drame qui est aujourd'hui, un lieu de mémoire, de compassion et de prières.


--------------------------------------
Le 18 janvier, j'ai poursuivi ma visite des institutions françaises en me rendant au lycée français de San Salvador Antoine et Consuelo de Saint-Exupéry. L'établissement ne cesse de se développer et d'améliorer ses infrastructures. J'ai visité les travaux du prochain bâtiment de primaire qui sera inauguré dans quelques mois et permettra de renforcer un établissement qui est un centre régional d'examens en Amérique centrale. Je tiens à remercier Mme Régine Desroches, Proviseure, M. Claude Oulaine, Directeur administratif et le Président de la junta directiva, M. Pablo Espitia, pour la qualité de leur accueil.

-------------------------------------
 Le 18 janvier, je me suis rendu à l'Alliance française San Salvador, qui accueille 1300 élèves et rassemble 35 enseignants et 14 personnels d'encadrement. Le Directeur, Max Vasseur, ne ménage pas ses efforts pour développer ce lieu de vie culturelle, linguistique et de la pensée. Bravo à eux pour les plus de 124 évènements organisés l'année dernière. Et j'ai une pensée particulière pour Yvan Moreau, jeune directeur très apprécié de l'Alliance et disparu tragiquement en 2002. 

 

-------------------------------------

Le 17 janvier, au Salvador, j'ai eu ma chance d'être reçu par l'artiste franco-salvadorienne Licry Bicard, qui s'est engagée toute sa vie dans la promotion des droits des femmes. Ses œuvres ont marqué l'art contemporain de El Salvador et leurs couleurs constituent un hymne à l'espoir dans l'action. 





--------------------------------------
Le 16 janvier, au Salvador, c'est avec beaucoup d'émotion que j'ai assisté au 25ème anniversaire des accords de Chapultépec, qui ont mis fin au conflit armé dans le pays en 1992. A cet époque, le jeune français que j'étais découvrait cet environnement de guerre au quotidien. C'est dans cette atmosphère si particulière, et aux côtés du Chef d’État salvadorien, Salvador Sanchéz Cerén, et de l'ancien Président Álfredo Cristiani ainsi que des négociateurs Óscar Alfredo Santamaría et Nidia Díaz, que j'ai pris part aux festivités au nom de la paix.

-------------------------------------
 Le 14 janvier, à Paris, lors de mon investiture officielle par le Conseil National Les Républicains, Xavier Bertrand a tenu à me féliciter et à me témoigner son plein et entier soutien dans le combat de l'alternance dans la 2ème circonscription des Français établis hors de France. 






--------------------------------------
Le 13 janvier, à Paris, j'ai retrouvé avec grand plaisir Cathy Ollier, très impliquée dans la communauté française en Argentine, tant dans le domaine politique qu'associatif, pour échanger sur la situation de nos compatriotes dans le pays.